Marmoutier

Église Saint-Martin

Présentation

La première abbaye de Marmoutier fut fondée à la fin du 6e siècle. En 824, l’abbé Maur, qui donnera son nom à l’abbaye « Maurimonasterium », y introduisit la règle de saint Benoît. Le 12e siècle fut marqué par une période de prospérité. De cette époque (1150-1160) date le massif occidental considéré comme le plus beau d’Alsace. Il se compose d’un narthex (première double travée) et d’une façade empreinte de robustesse et d’harmonie. L’élévation, la variété des teintes du grès, les bandes et arcatures lombardes en font un chef-d’œuvre. Ne pas manquer le relief du monstre tricéphale, témoin d’anciennes traditions celtes. La nef et le transept sont gothiques, le chœur du 18e siècle.

Galerie photos

En savoir plus

Le narthex roman qui précède la nef gothique a subsisté malgré les transformations successives de l’abbatiale. Il est composé d’une travée double encadrée par deux travées latérales. Les grandes arcades longitudinales surmontant deux arcades jumelles sont en plein cintre. Les voûtes sont des voûtes d’arêtes « coupoliformes ». Les chapiteaux cubiques présentent une division en doubles lobes et sont ornés de dessins concentriques.

L’élévation de ce massif occidental se développe sur trois étages. Au dessus de ce narthex se trouvent trois salles. Celle du milieu, comme une tribune, s’ouvrait sur la nef. Les deux autres niveaux, composés d’une seule salle barlongue, correspondent aux étages de la tour carrée centrale.

Le transept puis la nef ont été reconstruit entre 1230 et 1300. Le chœur actuel, bâti vers 1765-1770, remplace le chœur gothique mis en place à partir de 1225. Des fouilles achevées en 1972 ont permis de mettre à jour les fondations des édifices préromans que l’on peut observer dans la crypte archéologique.