SOULTZMATT, église paroissiale

Présentation

De l'édifice roman partiellement détruit en 1298 et 1444, subsistent les arcades du bas-côté nord de la nef (le bas-côté sud de style gothique date de 1496) et surtout le beau clocher couvert d'un toit en bâtière percé de trois étages de petites baies en plein-cintre (1ère moitié 12e siècle). Un sarcophage roman du 12e siècle, orné d'une série de six arcatures et d'une frise de raisin, placé dans un enfeu roman est visible dans le lapidarium.