Maisons romanes d'Alsace

Les traces d’architecture civile d’époque romane sont rares en Alsace. Trois édifices en témoignent cependant :

  • La maison romane de Rosheim :

23a rue du Général de Gaulle - 67560 Rosheim Tél : 03 88 49 27 06

Horaires d'accueil : De mai à septembre : du mercredi au dimanche de 15h à 18h. Octobre à décembre et de mars à avril: Sam, dim et jours fériés 15h-18h.

Tarifs : Adulte : 2,50 € ; Étudiants : 1,50 € ; Groupes : 2 €

Longtemps appelé « maison païenne », cet édifice civil est daté de la seconde moitié du 12e siècle a l’aspect d’une tour fortifiée. 

La maison Romane de Rosheim  se présente en effet comme une tour d’habitation de plan carré, construite en blocs de gré. Les chainages d’angle sont en gros blocs de pierre à bossage rustique. Le rez-de-chaussée servait au stockage. L’étage noble, qui servait à vivre et recevoir est desservi par un escalier extérieur. Un dernier étage servait de grenier. Les ouvertures sont rares et la décoration limitée à une petite baie géminée ornée de masques au premier étage.

Il faut situer cette bâtisse au centre d’un complexe comprenant des bâtiments annexes : granges, étable, écurie, pressoir, maisons pour les serviteurs, le tout entouré par une enceinte.

La Maison de romane de Rosheim est classée monument historique depuis 1922. Sa dernière restauration date de 2001-2002. Depuis 2011 elle abrite une exposition permanente qui retrace son histoire et la vie quotidienne du Moyen Âge.

  • />
  • La maison romane d'Obernai :

3, rue des Pèlerins 67210 Obernai. (Ne se visite pas)

Très remaniée à la renaissance, cette demeure date vraisemblablement de la fin XIIe-début XIIIe siècle. Elle a été la propriété des Rathsamhausen et a constitué une annexe de leur cour dîmière.  De nombreuses fenêtres en plein centre à colonnettes et à chapiteaux  témoignent du passé roman de l’édifice. Visible de la rue, ne se visite pas.

  • Strasbourg :

2 rue de la Lanterne – 67000 Strasbourg (Ne se visite pas)

Une modeste baie géminée romane se trouve sur la façade du 2, Rue de la lanterne.