ALTKIRCH, église Saint-Morand

Présentation

Dans la nef, de cet édifice néo-roman se trouve le sarcophage de saint Morand, moine mort en 1115. Le couvercle représente le saint mort, revêtu des ornements sacerdotaux. La dalle supérieure recevant le gisant date de la charnière entre le 12e siècle et le 13e siècle.

Le saint est représenté en habits sacerdotaux. Une petite figurine représentant un malade allongée sur son flanc droit rappelle les pouvoirs de guérisseur de ce saint. La dalle inférieure ou repose le sarcophage est creusée de deux ouvertures par lesquelles les pèlerins pouvaient passer la main pour obtenir une guérison. Il était aussi possible de caresser la figurine du malade. Les lions qui soutiennent le sarcophage datent de 1886.

L'église Saint-Morant possède aussi un tympan roman sur la porte latérale droite qui menait aux bâtiments conventuels. Il représente le Christ bénissant entouré de saint Pierre et saint Paul. la facture ce ce bas-relief est proche de celle du portail Saint-Gall de la cathédrale de Bâle.